La santé est un état de bien-être complet que ce soit physique, mental ou social. La santé ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité. C’est une définition de l’OMS ou Organisation mondiale de la santé et cette définition de l’OMS n’a pas été modifiée depuis 1946. Cela implique que tous les besoins fondamentaux de la personne doivent être satisfaits, côté affectif, côté sanitaire, côté nutritionnels, côté social ou culturel, et ce, du stade de l’embryon à celui de la personne âgée. On peut voir à partir de cela l’importance de la santé pour nous, entant qu’être vivant. Mais voyons voir les facteurs déterminants de la santé.

On peut trois facteurs déterminants pour une bonne santé, il y a l’hygiène, l’alimentation et mode de vie, et l’environnement.

Parlons tout d’abord de l’hygiène. On sait tous que l’hygiène, c’est l’ensemble de tous les comportements contribuant à maintenir les individus en bonne santé. Quand on parle d’hygiène, on a tous cette idée de propreté en tête. Eh oui, on a raison. Pour avoir une bonne santé, il faut vivre dans la propreté, ou il faut être propre tout simplement. Cette discipline de l’hygiène vise donc à maîtriser les facteurs environnementaux pouvant contribuer à une dégradation de la santé, comme la pollution par exemple. Ensuite, il y a l’alimentation et mode de vie. On peut citer de nombreux facteurs de risque sont principalement liés au mode de vie. Si on prend quelques exemples, les soins corporels, l’activité physique, sans négliger l’alimentation, le travail, les problèmes de toxicomanie sur subissent les jeunes, notamment, ont un impact global sur la santé des individus. Le changement de son mode de vie constitue un danger sur la santé. Comme par exemple, l’alimentation et les nouvelles technologies sont également des facteurs de risques presque dans le monde entier. Les rythmes, les cadences de travail ou les routines comme on le dit sont des facteurs très importants sur la santé. Ils entraînent des troubles psychosomatiques et parfois des handicaps pour la vie. Mais, voilà quatre facteurs qui pourraient allonger considérablement la durée de la vie d’un individu : l’absence de tabac, diminuer la consommation d’alcool jusqu’à un demi verre par jour maximum, la consommation de 5 fruits et légumes par jour aussi une bonne idée, sans oublier les exercices physiques d’une demi-heure par jour. Tout cela peut vous donner une majoration de l’espérance de vie de 14 ans par rapport au non-respect de ces facteurs. Essayez, vous y arriverez. On entend parler assez souvent des végétariens. Mais je peux dire qu’une alimentation exclusivement végétarienne permet de limiter les risques de cancer et de maladies cardio-vasculaires, et donc d’avoir une espérance de vie en bonne santé plus longue. Le dernier facteur, c’est l’environnement. Actuellement, l’environnement est devenu un danger pour la santé, à cause de la pollution. Que ce soit une pollution aiguë ou chronique, qu’elle soit biologique, chimique, due aux radiations ionisantes, ou due aux sons ou la lumière, la pollution est une source importante de maladies.

Vu notre environnement d’aujourd’hui, c’est donc à chacun de faire attention pour avoir et rester en bonne santé parce que la santé, on ne peut rien faire.