Accueil Conseils et Astuces Calvitie : la greffe de cheveux pour éviter les conséquences psychologiques

Calvitie : la greffe de cheveux pour éviter les conséquences psychologiques

0
Calvitie : la greffe de cheveux pour éviter les conséquences psychologiques

La chute de cheveux est un phénomène naturel qui s’accentue avec l’âge. Mais certaines personnes perdent une quantité anormale de cheveux plus tôt que prévu engendrant ainsi une calvitie. Cela peut surtout causer certains problèmes psychologiques, surtout chez les femmes. Heureusement, la greffe de cheveux peut tout remettre en ordre.

Quels sont les effets psychologiques possibles de la calvitie ?

Si le problème de calvitie est très courant chez la gent masculine, il est rare chez la gent féminine. C’est pour cette raison que les hommes acceptent facilement leur sort et ne posent pas trop de problèmes à une telle situation. On ne peut pas en dire autant pour les femmes qui ont du mal à accepter l’alopécie. Il ne faut surtout pas négliger les conséquences psychologiques que cela engendre en elles. En observant les canons de beauté qui règnent en maître actuellement, on déduit facilement que la chute de cheveux sévère entraîne un complexe intense. Dans le pire des cas, ce genre de problème esthétique peut être le signe d’une autre maladie sous-jacente.

Mais même chez certains hommes, la calvitie est un état redouté qui cause une frustration plus ou moins importante. Une telle chose a forcément des répercussions sur leur quotidien ou leur vie professionnelle. Les personnes victimes de perte de cheveux sont envahies par un mélange de mal-être et de honte amenant inévitablement à un faible estime de soi. Toutefois, il faut noter qu’il existe différents niveaux de gravité comme il y a plusieurs types d’alopécie. Il est important de rester calme pour éviter de perturber son train de vie et surtout pour mieux discuter avec un expert. Peu importe la cause des chutes, la plupart des victimes décident souvent d’opter pour une greffe de cheveux.

Est-ce que la greffe de cheveux est la solution la plus efficace ?

Jusqu’à ce jour, la greffe capillaire reste l’alternative la plus prisée de toutes en raison de son efficacité. Elle offre, en effet, un résultat naturel et harmonieux au niveau du cuir chevelu afin de corriger la calvitie. D’autant plus que les effets sont durables par rapport d’autres solutions de repousse. Cette intervention esthétique comporte plusieurs techniques dont la plus connue est la FUE (Follicular Unit Extraction). Réalisée sous anesthésie locale, elle consiste à prélever des follicules capillaires à l’arrière du crâne, là où les cheveux ne tombent presque jamais. Les implants capillaires sont ensuite implantés un à un à la main grâce à des micro-incisions.

On peut également citer la méthode DHI qui utilise un stylo injecteur. Elle est plus rapide que la FUE car les implants sont implantés directement sans incision dans le cuir chevelu. Quoi qu’il en soit, les intéressés devront faire appel à un spécialiste de la greffe de cheveux pour profiter d’une intervention de qualité. Le choix des techniques à utiliser dépendra également d’une longue consultation préalable avec les patients. Le recours à une enseigne expérimentée est aussi recommandé pour éviter une greffe ratée. Si tout se passe comme il faut, la proportion de repousses est estimée à 90% au bout de 15 mois avec la greffe de cheveux.