Accueil Alimentation Comment réussir une bonne omelette ?

Comment réussir une bonne omelette ?

0
Comment réussir une bonne omelette ?

Faire une omelette, quoi de plus simple ? Sans aucun doute, ceci est à la portée de toutes et tous : l’omelette c’est le B-A-B-A de la cuisine ! Oui, mais pas de bonne omelette sans bons œufs.

La base de l’omelette, ce sont les œufs. Choisissez-les de préférence issus de l’agriculture biologique. Ils lui donneront de la saveur en plus d’être sains.

Préparation et cuisson rapides, économique, peu calorique, et savoureuse, l’omelette a tout juste. Vous pouvez la réinventer au gré de vos envies et de vos goûts. Elle offre une multitude de possibilités salées ou sucrées, idéale à l’apéro aussi !

Les trucs et astuces

Sortez des sentiers battus de l’omelette nature, au fromage ou aux fines herbes. Essayez l’omelette crème fraiche, chorizo et pommes-de-terre accompagnée d’une salade verte, un délice, ou encore ricotta épinards et pignons de pin servie avec du pain de campagne grillé. Tenté par un peu d’exotisme ? Pourquoi pas l’omelette Tamagoyaki en succession de couches fines. Les îles revisitées : omelette coco-mangues, à l’ananas relevée d’une touche de rhum. Elle n’a de limites que votre imagination.

Très simple et pourtant tout un art. Pour une recette de base, comptez 2 à 3 œufs par personne. A partir de laquelle vous pourrez essayer toutes les variantes que vous souhaitez salées ou sucrées. Pour mener à bien cette opération, il vous faut : une fourchette ou un fouet, un cul-de-poule (ou saladier profond avec bords hauts), une poêle, c’est tout !

Cassez les œufs dans le saladier, battez-les vigoureusement jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène et légèrement mousseux. Plus vous battrez vos œufs, plus votre omelette sera moelleuse. Ajoutez sel et poivre ou sucre. Chauffez votre poêle à feu vif et versez-y un filet d’huile que vous étalerez. N’en mettez pas trop, ce n’est pas une friture ! Préférez l’huile plus digeste au beurre fondu. Dans la poêle bien chaude, versez les œufs battus et remontez les bords de l’omelette vers le centre de la poêle au fur-et-à-mesure de la cuisson. Ensuite glissez le mélange restant sur le contour de la poêle. Renouvelez l’opération 2 ou 3 fois, puis baissez l’intensité de votre cuisinière. Couvrez la poêle avec un couvercle et surveillez. Attention, la cuisson est rapide. Lorsque que l’omelette arrive à hauteur du couvercle, elle est prête ! Gonflée et aérée à souhait. Vous pouvez la rouler ou la laisser tel que. Servez immédiatement.

Vous la préférez déliquescente ou baveuse, réduisez le temps de cuisson ou augmentez-le si vous l’appréciez plus cuite. Pour une cuisson à point retournez-la à l’aide d’une assiette. Faites la glisser dans la poêle et laissez-la dorer 1 minute sur l’autre face. Au moment de servir, posez une petite noisette de beurre sur votre omelette, en fondant, il lui donnera un joli aspect brillant et apportera une touche supplémentaire.