Accueil Alimentation L’éducation alimentaire de l’enfant en crèche

L’éducation alimentaire de l’enfant en crèche

0
L’éducation alimentaire de l’enfant en crèche

Les parents salariés ou très occupés confient souvent leurs enfants aux structures d’accueil comme les crèches. Étant donné que la nutrition a un grand impact sur la santé des bébés, il est important de faire attention à leur éducation alimentaire. Comment se passe celle des enfants dans ces crèches ? Voici tout ce que vous devez savoir sur l’éducation nutritionnelle en crèche.

 Comment se passe l’éducation alimentaire en crèche ?

Au sein des crèches, l’organisation est faite de sorte à mettre les enfants à l’aise. Les professionnels de la petite enfance aident vos enfants à acquérir de bons comportements alimentaires. Ils apprennent comment bien se tenir à table, manger seul ou débarrasser. Ces étapes se font en fonction de l’âge et de la capacité motrice de chaque enfant. De plus, ces professionnels développent leurs goûts et leur font découvrir de nouvelles textures. Ils organisent aussi des activités ludiques et des ateliers pour familiariser les enfants avec les produits consommés. Ils s’assurent aussi que ces repas soient des moments conviviaux et réconfortants.

Les menus sont conçus par des diététiciens qualifiés. Les aliments proposés doivent se conformer aux règlements prévus par la mairie de la ville. Dans celle de Lyon par exemple, en dehors du lait maternel, les établissements n’acceptent pas les biberons préparés. Cependant, la crèche Lyon offre la possibilité aux mères qui allaitent de nourrir leurs enfants dans la structure. De même, elle renseigne les parents sur le menu proposé quotidiennement aux enfants.

L’organisation entre 5 à 7 mois

Dès les 5 mois du bébé, le personnel des crèches peut commencer progressivement la diversification. Il lui propose des aliments que son tube digestif peut tolérer. Il est par exemple possible de mélanger de petites quantités de légumes et fruits à son lait. Ces derniers sont évidemment de bonne qualité et bio. Avec quelques cuillerées de purée de légumes doux, votre bébé commence sa découverte des aliments. À ses 7 mois, le personnel lui fait goûter des fromages légers. Il ne le force pas à manger quand il n’a pas envie. Il pourra manger plus tard lorsqu’il aura faim. Durant ces mois, votre bébé peut manger dans les bras des assistantes maternelles.

Le planning alimentaire de 8 à 11 mois

À cet âge, les enfants se tiennent déjà assis. Ils peuvent donc manger sur des chaises hautes comme leurs camarades. Les professionnels leur apprennent à se servir de la cuillère pendant les repas. Dès 8 mois, de la viande maigre est mixée aux légumes de votre bébé. Quand il dépasse 9 mois, le personnel lui propose des légumes crus bien nettoyés.  À Lyon, l’assistante maternelle est tenue de respecter les conditions d’hygiène en préparant les repas. De même, la crèche Lyon prend en compte l’avis et les recommandations médicales des pédiatres. Si votre enfant a des allergies ou des problèmes de santé, vous devez les mentionner à l’établissement.

 Comment est pensée l’éducation alimentaire des enfants de 12 à 17 mois ?

À partir des 11 mois de votre bébé, les professionnels l’aident à développer sa curiosité alimentaire. Au cours de ces repas, le bout de chou éveille ses sens. Le toucher, la vue et l’odorat sont mis au travail. Les repas sont présentés de manière à l’inviter à l’exploration. Les doses de viandes sont augmentées pour couvrir ses besoins. Les professionnels lui proposent également du poisson et des œufs. Les enfants qui ont des difficultés à manger sont aidés avec la technique de la double cuillère. Les aliments proposés respectent l’équilibre alimentaire pour le développement et la santé des enfants.

Le programme alimentaire des enfants de 18 à 24 mois

Les enfants de cet âge mangent à table avec leurs camarades. Les experts leur apprennent à ne quitter la table qu’à la fin des repas. Ils assimilent aussi la façon dont ils doivent se tenir à table, se servir et se débarbouiller. De plus, les professionnels prévoient de petits récipients dans lesquels les enfants placeront les plats après le repas. À 24 mois, les enfants sont habitués à manger avec la cuillère et boire tout seul. Regarder le comportement des autres enfants peut les inciter à goûter des plats qui ne les tentent pas auparavant.

En définitive les crèches sont des structures qui offrent de nombreux avantages aux parents. L’éducation nutritionnelle mise en place dans ces dernières aide les enfants à acquérir graduellement leur autonomie.