Accueil Bien etre Réduire les acouphènes : zoom sur les méthodes les plus efficaces

Réduire les acouphènes : zoom sur les méthodes les plus efficaces

0
Réduire les acouphènes : zoom sur les méthodes les plus efficaces

Près de 16 millions de personnes en France souffrent d’acouphènes aujourd’hui. Ces bourdonnements ou ces sifflements nuisent à la qualité de vie de ceux qui en sont victimes. Ils peuvent même provoquer des douleurs auditives insupportables dans certains cas. Voici les méthodes les plus agissantes pour baisser les acouphènes !

Les meilleures astuces pour soulager les acouphènes

L’astuce la plus répandue pour réduire les acouphènes, c’est d’écouter de la musique. Mais en réalité, il est très important de ne pas se focaliser sur les bruits et la musique n’est qu’une façon comme une autre d’y parvenir. Et pour que ce soit vraiment efficace, l’idéal est d’écouter des musiques zen ou relaxantes. Le volume doit être au même niveau que les sifflements et il faut se concentrer uniquement sur le rythme du son afin d’atténuer les acouphènes. Ensuite, il est tout à fait possible de parvenir à ce même résultat grâce à l’hypnose. Cette dernière ne réduit point le bourdonnement à l’intérieur, mais améliore la qualité de vie des individus victimes d’acouphènes.

Autre astuce, privilégier les aliments qui font baisser la pression artérielle. En effet, il y a des sifflements provoqués par l’hypertension. Ainsi, consommer de l’ail et du romarin est bénéfique lorsqu’on a des acouphènes. Ces deux aliments ont une action positive sur la circulation sanguine. En outre, certains médicaments, consommés sur le long terme, peuvent provoquer des acouphènes légers. C’est surtout le cas de l’aspirine, de la quinine ou encore de l’ibuprofène. Il vaudrait mieux donc trouver d’autres alternatives à ces médicaments. Des individus ayant des acouphènes recommandent aussi la méditation. En plus d’être un moyen efficace pour ressourcer le corps, elle aide à se concentrer sur autre chose que les bruits à l’intérieur de ses oreilles.

La sophrologie pour baisser efficacement les acouphènes

Par ailleurs, la médecine chinoise est aussi préconisée pour réduire les acouphènes. C’est une méthode naturelle et efficace certes, mais la sophrologie est une bien meilleure alternative. Et pour cause, cette médecine douce se trouve à la croisée des chemins de la méditation, de l’hypnose et d’autres techniques de relaxation. D’ailleurs, la sophrologie a su emprunter les meilleurs outils de ces disciplines connexes pour proposer un traitement plus agissant contre les bourdonnements intérieurs. Elle regroupe donc des exercices physiques basés sur la respiration afin de relaxer le corps et l’esprit. Mais pour comprendre comment cette discipline aide à améliorer la qualité de vie des personnes, il faut connaître le facteur principal qui favorise les acouphènes.

Il s’agit en fait du stress qui agit comme un amplificateur. Et lorsqu’il s’accentue, la perception du bruit augmente également. Ce phénomène s’explique par le fait que le traitement des sons perçus par l’organe auditif entretient des liens étroits avec le système limbique. Ce dernier n’est autre que le siège des émotions, celui qui est touché lorsqu’un individu vit un épisode de stress. Il est donc possible de réduire considérablement les acouphènes en contrôlant le stress et ses émotions. Justement, la sophrologie propose les meilleurs exercices pour améliorer le sommeil et éloigner les bruits désagréables. Il est donc recommandé de se rapprocher d’un spécialiste afin de baisser ses acouphènes et de soulager douleurs Feurs.