Accueil Santé Tout ce qu’il faut savoir sur la médecine traditionnelle chinoise

Tout ce qu’il faut savoir sur la médecine traditionnelle chinoise

0
Tout ce qu’il faut savoir sur la médecine traditionnelle chinoise

Pratiquée depuis plusieurs années, la médecine traditionnelle chinoise a dépassé de loin son pays d’origine pour s’exporter à l’international. Non seulement cette technique thérapeutique guérit, mais elle prévient aussi de nombreux maux grâce à l’équilibre du qi. Voici tout ce qu’il faut savoir sur ce concept.

Focus sur le principe de base de la médecine traditionnelle chinoise

La médecine traditionnelle chinoise est une pratique ancestrale qui considère l’être humain comme étant un tout complexe. Selon ce concept, le maintien de l’équilibre de celui-ci est basé sur un bien-être au naturel et un mode de vie sain sur le plan psychologique et physiologique. Il s’agit notamment d’une manière de visualiser l’univers et ses interrelations. Cette technique thérapeutique est un ensemble de théories et de pratiques concernant l’homme et sa santé. Elle dispose de sa propre base symbolique et philosophique. Elle s’est élaborée en observant des vivants, mais non pas en disséquant des morts. Ce concept aperçoit les phénomènes à partir des relations entre eux, mais non pas en soi. Selon cette médecine douce, le corps, l’esprit et le cœur sont un tout.

La médecine chinoise vise donc à restaurer la vitalité en maintenant l’équilibre de l’énergie interne. Elle considère la santé comme la capacité de l’organisme à maintenir la dynamique indispensable pour faire face aux agressions. Ainsi, une maladie apparaît lorsque celui-ci perd son aptitude à s’adapter à ce qui l’entoure. L’équilibre étant propre à chacun, les mêmes symptômes chez deux personnes différentes ne donneront pas forcément le même diagnostic. Pour le soigner, le praticien médecine chinoise a recours à divers éléments en se basant sur une approche holistique.

Zoom sur les cinq disciplines traditionnelles de cette médecine douce

Pour soulager les douleurs et assurer le bien-être des humains, la médecine traditionnelle chinoise fait appel à 5 pratiques principales. Tout d’abord, il y a l’acupuncture qui permet de restaurer l’équilibre en appliquant de fines aiguilles sur des parties cutanées du corps qui correspondent aux méridiens par lesquels l’énergie est censée transiter. Cette méthode s’appuie sur le rétablissement de la circulation des énergies. Jusqu’à présent, cette pratique thérapeutique est la seule à être acceptée par les médecins. La moxibustion, quant à elle, est une variante de l’acupuncture. Il s’agit de soulager certains maux à l’aide de la chaleur de l’armoise brûlée et fixée sur une aiguille spéciale. Ensuite, la pharmacopée vise à traiter les maux avec des plantes. Cette technique regroupe une grande variété de substances végétales, minérales et animales harmonieusement combinées.

Le massage traditionnel, également appelé le Tui Na, est un traitement relaxant qui regroupe un certain nombre de techniques manuelles. Son but est d’améliorer la circulation énergétique. Pour ce qui est du Qi Gong ou gymnastique chinoise, c’est un exercice physique qui consiste à réaliser des mouvements lents et des exercices respiratoires. Enfin, de nombreux praticiens recommandent la diététique. Il s’agit de considérer les aliments, non pas par leur valeur nutritionnelle, mais plutôt par leurs qualités intrinsèques. Cette méthode repose notamment sur quelques règles d’hygiène alimentaire dont l’objectif est de contribuer à la santé selon la constitution de chaque nourriture avec des produits de la nature.