Accueil Santé UN GUIDE POUR UNE RHINOPLASTIE SECONDAIRE

UN GUIDE POUR UNE RHINOPLASTIE SECONDAIRE

0
UN GUIDE POUR UNE RHINOPLASTIE SECONDAIRE

Une rhinoplastie secondaire est une chirurgie nasale corrective qui sert à modifier la forme et/ou la fonction du nez après une rhinoplastie initiale. Il s’agit d’une chirurgie également appelée révision du nez. Le remodelage esthétique et reconstructif secondaire du nez est indiqué pour les déformations esthétiques ou fonctionnelles qui n’ont pas été correctement traitées ou qui ont été aggravées par l’opération primaire. Certains patients peuvent également choisir de subir une seconde intervention pour remédier à l’apparence d’une rhinoplastie trop importante.

LORSQU’UNE RHINOPLASTIE SECONDAIRE EST NÉCESSAIRE

Une deuxième rhinoplastie devient nécessaire lorsqu’il faut remédier à des déséquilibres qui persistent ou qui sont nouvellement créés par la première intervention. Une complication imprévue de la cicatrisation ou une mauvaise cicatrisation elle-même peut conduire à la nécessité de cette deuxième procédure afin d’assurer l’équilibre du visage. Cela dit, une rhinoplastie secondaire est généralement beaucoup plus compliquée que l’intervention initiale, mais avec un chirurgien esthétique de pointe, votre deuxième intervention peut également être très réussie.

ATTENTES DES PATIENTS ET SÉCURITÉ

Il est également très important que nous travaillions en étroite collaboration avec vous pour gérer vos attentes. Une rhinoplastie secondaire peut améliorer l’apparence du nez et la facilité de respiration, mais il est important de noter que les risques et l’imprévisibilité ne peuvent être entièrement éliminés. Il est essentiel d’avoir des attentes réalistes et une acceptation fondée de ce à quoi votre « nouveau » nez peut ou non ressembler avant d’entreprendre toute nouvelle opération de chirurgie esthétique.

VOUS ENVISAGEZ PEUT-ÊTRE UNE RHINOPLASTIE SECONDAIRE SI VOUS EN AVEZ UNE :

  • Une obstruction des voies respiratoires nasales ou une difficulté à respirer par le nez
  • Effondrement du cartilage ou des os nasaux
  • Apparence cosmétique artificielle ou nez « trop cuit
  • Effondrement des valves nasales internes et externes
  • Asymétrie ou déséquilibre aggravé avec d’autres traits du visage
  • Réduction excessive ou insuffisante de l’arête nasale
  • Le changement souhaité n’a pas été atteint
  • Projection excessive ou insuffisante de la pointe
  • Extrémité du nez excessivement étroite ou « pointe pincée ».
  • Cicatrices internes et/ou externes excessives
  • Ceux-ci sont soumis aux besoins individuels des patients

APPROCHE

Une rhinoplastie secondaire peut être réalisée par une approche « fermée » ou « ouverte », en fonction de vos besoins. Si des changements structurels majeurs doivent être apportés, nous pouvons alors opter pour une approche ouverte. L’approche ouverte nécessite une incision dans l’arête entre les deux narines afin d’obtenir un meilleur accès et une meilleure visibilité des structures du nez. Des corrections mineures peuvent simplement nécessiter l’approche fermée en utilisant uniquement des incisions internes pour atteindre les structures du nez. M. Il est essentiel de choisir un chirurgien esthétique en qui vous avez confiance pour que vous vous sentiez à l’aise et en confiance pendant votre plan de traitement.