L’hypermetropie est un défaut des yeux très répandu. Les jeunes enfants sont les plus touchés par cette anomalie. Dans le cas où le trouble de la vision est très important, il est actuellement possible de le corriger par le Lasik. Ce dernier est une opération chirurgicale réfractive qui corrige de nombreux problèmes des yeux y compris l’hypermetropie. Cette technique offre d’excellents résultats visuels permettant d’arrêter le port des lunettes et des lentilles de contact.

Le principe de l’opération lasik

L’opération est un procédé chirurgical purement cornéen chez l’Institut laser vision. Elle a pour principe de corriger la vision chez les myopes, les astigmates et principalement les hypermétropes. Réalisée sous anesthésie générale, elle fonctionne grâce à un laser femto seconde. Elle ne requiert aucune pose d’implant ni de geste intraoculaire. C’est ainsi qu’elle fournit des résultats plus précis et stables dans le temps pour la correction de l’hypermetropie.

Le Lasik s’effectue en trois étapes, à savoir la découpe du capot stroma, la photo ablation correctrice, puis la repose du capot.Durant l’intervention, le spécialiste construit un volet de la cornée oudu capot superficiel afin de procéder à la modification au laser excimer. Cet élément est utilisé pour recouvrir la zone nécessaire pour la photo ablation. Il faut noter que le laser permet la restructuration de la cornée dans son épaisseur, au sein du stroma cornéen. Intéressé par les questions de santé, consultez le site Astuce Santé.

Lasik : un moyen pour corriger l’hypermetropie

Les hypermétropes dont l’anomalie est comprise entre +1 et +4 dioptries peuvent également envisager d’être opérés au Lasik, mais au-delà de +5 dioptries, le résultat est instable, la cornée devient trop bombée et la qualité de la vision n’est pas satisfaisante. De plus, cette technique s’applique efficacement aux personnes souffrant d’hypermétropie. Les chirurgiens peuvent intervenir jusqu’à 6 dioptries de différence entre les deux méridiens. Pour les ophtalmologues, la précision de la correction apportée par le Lasik est l’un de ses points forts.

Cette intervention apporte les résultats objectifs en termes d’amélioration de la qualité de la vision, de rétablissement de la vision et de la correction de la vue des patients. Le chirurgien utilise des lasers correcteurs pour rectifier les problèmes d’hypermétropie de son patient.Quelques fois, ce spécialiste met le patient sous anesthésie générale lors de l’intervention chirurgicale surtout pour l’hypermetropie compliqué et grave. Il doit endormir son patient pour réaliser la chirurgie de l’œil de manière précise. Les lasers optiques l’aident à corriger la vue de son patient. Pour le Lasik, il utilise souvent l’anesthésie générale pour opérer un enfant. C’est une méthode de précaution car les enfants pourraient bouger ou avoir peur de l’intervention chirurgicale.

Il se peut aussi que le chirurgien n’injecte que des anesthésies locales. Dans ce cas, le patient n’est pas obligé de s’endormir. C’est le cas d’une intervention chirurgicale pour les jeunes et les adultes. Ces personnes ne risquent pas de bouger lors de l’intervention chirurgicale. Cette opération est un véritable moyen pour corriger l’hypermetropie. Elle fait partie des méthodes de corrections de la vue et fait partie des meilleurs moyens qui rectifient les problèmes de vision de près ou de loin. Quel que soit le degré de la gravité de l’hypermétropie, le Lasik offre un traitement à long terme pour toutes les personnes. L’intervention chirurgicale de l’hypermétropieest faisable à condition que le patient soit éligible lors de l’analyse préopératoire et l’entretien avec le chirurgien.

Les différents types de correction de l’hypermetropie

On distingue deux traitements de l’hypermétropie selon la catégorie d’âge notamment la correction de l’hypermetropie de jeune adulte et la correction de l’hypermetropie presbyte.La correction de l’hypermetropie de jeune adulte concerne des adultes généralement âgés de 18 à 35 ans. L’hypermétropie se manifeste dès l’enfance. Le Lasik est une excellente initiative chez les hypermétropes jeunes adultes, car la correction ne dépasse pas 6 Dioptries. Il faut tout simplement que le patient ne présente pas une  contre-indication opératoire. Il faut aussi que le patient accepte l’opération del’hypermétropie. C’est la condition de cetype de traitement.

Par ailleurs, la correction de l’hypermétropie presbyte est différente de la correction de l’hypermetropie d’un adulte. Il y a une nuance entre ces deux troubles de la vue.Lorsqu’une personne passe la quarantaine, l’installation de la presbytie est tout à fait possible à cause de l’âge. Ce genre de trouble visuel est particulièrement gênant chez l’hypermétrope. La vision de près devient brouillée et la vision de loin est dégradée. C’est une situation très compliquée pour l’hypermétrope car de loin ou de près, le patient n’arrive pas à voir correctement.

Le Lasik est dans cette situation de gêne visuelle une bonne idée pour régler à long terme le problème. Ce genre d’intervention chirurgicale est nécessaire et même bénéfique pour réduire l’effet de la presbytie sur la vision de près et la presbytie de la vision de loin. C’est aussi une meilleure initiative pour contrer la forte dépendance des verres correcteurs et les lunettes.

PARTAGER
Article précédentCombien coute une épilation laser ?