Accueil Santé Situation Covid-19 : le CHU de Toulouse en phase d’accompagnement au déconfinement

Situation Covid-19 : le CHU de Toulouse en phase d’accompagnement au déconfinement

0
Situation Covid-19 : le CHU de Toulouse en phase d’accompagnement au déconfinement

En se fiant aux chiffres obtenus chaque mois, chaque semaine et même chaque jour, la France a sans doute franchi la barre catastrophique de décès dû au Covid-19. Depuis le début de ce confinement, le pays est entré dans deux vagues de confinement total. Malgré tout, le CHU de Toulouse a tenu bon. Il compte maintenant entrer en phase d’accompagnement au déconfinement. Voici toutes les actualités sur cet hôpital toulousain.

Toulouse, en phase de déconfinement progressif

Ce combat face à un ennemi invisible va bientôt prendre fin selon la plupart des gens mais aussi les hôpitaux. D’ailleurs, certaines régions de la France commencent à avoir une lueur d’espoir avec l’arrivée des vaccins. Malgré tout, il ne faut pas sous-estimer la force et la puissance de cette pandémie. En tout cas, la situation covid toulouse est moins alarmante par rapport à l’an dernier. Le CHU de Toulouse connait une baisse considérable de nombre de patients pour ne pas dire pour autant que la ville est hors de danger. La menace est toujours présente et c’est pour cette raison que le personnel sera encore mobilisé tout l’été. Selon les chiffres, le taux de réanimation a atteint plus de 130%, ce qui reste un record pour le CHU. Mais l’hôpital a tout de même encaissé le coup et dévoile les différentes mesures qu’ils ont pris pour réduire au maximum et rapidement le taux d’hospitalisation. En plus des malades internés, il a aussi proposé des assistances à distance pour suivre les patients à domicile. 400 lits ont été mis en place sans parler des capacités doublées dans certains endroits annexes.

Une saturation moins importante à CHU de Toulouse

Le CHU Toulouse se voit décroître leur activité liée à la pandémie. On peut d’ailleurs observer un ralentissement de nombre de patients en cours de traitement à l’hôpital, soit approximativement 70 patients hospitalisés notamment pour les formes graves il y a un an. Malgré cette décroissance de patients pris en charge, le taux des formes graves reste encore élevé. Mais cela reste tout de même une grande victoire s’il y a près quelques moins encore, ils étaient près d’une centaine. Les patients présentant des formes graves sont autour de 55 et 60 ans et ils doivent impérativement respecter le confinement. Mais la courbe épidémique est maintenant en phase de décroissance progressive dans le CHU de Toulouse. Il envisage maintenant d’accueillir des patients non-covid.

Des mesures de renforcement pour maitriser la pandémie

Comme dans tous les hôpitaux partout en Occitanie et dans l’ensemble du territoire français, le CHU de Toulouse a pris certaines mesures de renforcement face au Covid-19. Ces mesures sont surtout axées sur les outils de suivi médicaux des patients. Il a développé des outils pertinents permettant de faire un suivi médical ou bien des téléconsultations dans le cadre d’une médecine à distance. Depuis le début de cette crise sanitaire, le CHU a déjà réalisé près de 4000 téléconsultations par semaine. Cette approche mis au point par Marc Penaud s’est révélé efficace en période de pandémie. Cette solution épargnera les patients pour le déplacement auprès des centres de santé. Ils pourront alors bénéficier des soins ambulatoires et un suivi très près de l’évolution de leur état de santé.